dimanche 28 avril 2013

Test : Deadly premonition (Director's cut) PS3





Il y à des jeux auxquels on arrive à tout pardonner. Une réalisation minable, un gameplay exécrable, des graphismes d'un autre temps … Deadly Premonition fait parti de ces jeux. Son scénario, son ambiance, sa musique le sauve de sa réalisation préhistorique.



Deadly prémonition, c'est Twin Peaks en jeu vidéo. L'agent York débarque à GreenVale et va devoir résoudre le meurtre d'Anna, éventrée, langue arrachée. La malheureuse à été retrouvé par les jumeaux Ingram, attachée à un arbre. Enquête classique ? Non, car lorsqu'il pleut à GreenVale, on peut se retrouver dans un monde parallèle en train de se faire poursuivre par un tueur en imperméable rouge, armé d'une hache … Étrange. Tout aussi étrange sont les habitants de GreenVale, tout comme le héros, qui nous parle à nous, joueur, en nous appelant par le nom de Zach ...



Quand j'ai su que le jeu ressortait dans une version PS3 avec un meilleur gameplay, des meilleurs graphismes, j'ai mis la version 360 de coté pour terminer ce jeu de meilleure manière sur cette version.

Qu'en est il dans les faits :

Tout d'abord le jeu possède des scènes supplémentaires, je ne sais pas encore ce quelles vont amener de plus, mais elles sont intrigantes … (Un grand père (on ne voit pas son visage) raconte l'histoire du jeu à sa petite fille).



Autre promesse tenu, le gameplay est classique, on dégaine avec L1, on vise au stick droit et on tire avec R1. Sur 360 on visait avec le stick gauche par exemple, complètement déroutant, car non standard dans ce genre de jeu.

Et puis … Et bien plein de REGRESSIONS !! A croire que le jeu n'a pas passé les bétas tests de base !!

Tout d'abord la traduction française :
« ça va aller ? » devient « éa va aller ? ». Les « ç » deviennent systématiquement des « é ». Et ce n'est qu'un exemple, « oe » devient « ». « Mon oeil » s'écrit donc « Mon il ». A croire qu'il n'y à eu aucune relecture de la VF ! C'est même sur !

Puis le jeu PS3, qui s'installe pourtant en grande partie sur disque dur souffre de micro-freeze quasi présent dans tout les dialogues. Frustrant pour rentrer dans l'ambiance.

Les inventaires qui se mettent en surexposition dans le jeu sont buggés. On n'arrive pas à lire la description des objets qu'on achète ou qu'on utilise, bug de la texture de fond de la fenêtre … Incroyable !



Et enfin, les graphismes. Améliorés ? Je ne sais pas, comme sur 360 on à l'impression de jouer à une version VGA 320*200 pixels, mais en bonus, ça rame ! Sensation que je n'avais pas sur 360.

Bref, que dire de cette version PS3 : elle est loupée dans la VF. Foutage de gueule car le jeu n'à pas passé le béta test, c'est sur. Pourtant, c'est sur cette version que je vais tenter de terminer le jeu (si pas de bug « mortel » …), car le gameplay plus standard, est plus agréable à utiliser.

Possesseur de la version 360 qui avez une PS3, je ne saurais vous conseiller cet achat … Est-ce que le director's cut du scénario apporte quelque chose ? Je ne sais pas, je pense qu'il va falloir finir le jeu pour voir ou cela nous mène … Je croise juste les doigts pour un patch qui corrige les bugs de ce portage honteux, en tout cas dans sa version Française.

1 commentaire:

  1. Ca a l'air flippant! Tu as vu le dernier trailer de MGSV? http://www.youtube.com/watch?v=pRSZy12EOSs

    RépondreSupprimer